FICHE D’INFORMATION

  • NOMENCLATURE INCI : PRUNUS CERASUS
  • N°CAS : 89997-53-5
  • N°EINECS/ELINCS : 289-688-3

UTILISATION INVIDUELLE

Cosmétique :

L’huile de noyaux de cerise contient 1 à 2 % d’insaponifiables ce qui lui confère des propriétés régénérantes. Elle est également riche en acides gras essentiels insaturés qui interviennent dans la régulation de l’hydratation et le restructuration de l’épiderme.

Diététique :

Le bon équilibre entre l’acide oléique et l’acide linoléique convient à un régime alimentaire destiné à abaisser le taux de cholestérol et à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

GENERALITES

Historique Étymologie :

“Cerisier” vient du latin cerasus, d’après la ville de Cérasonte (province du Pont, actuelle Turquie).

Origine :

Asie antérieure. En 73 av JC, le consul Lucullus bat Mithridate et conquiert Cérasonte. Parmi ses trophées, il ramène le cerisier à fruit doux. jusque là, les Romains connaissaient un cerisier sauvage aux griottes amères.

Légendes et traditions :

Dans le Limousin, on dit que s’il pleut à la Saint Eutrope (30 avril), les fruits seront “estropiés” (abîmés). Les cerisiers du Japon ont été introduits en Europe vers 1860. Ils sont décoratifs grâce leurs abondantes fleurs roses (ex : Prunus serrulata). Une variété fleurit en hiver et à nouveau au printemps. La fleur est dite “double”, car elle comprend un grand nombre de pétales provenant de la transformation d’étamines ou de pièces de pistil. De ce fait, elle est stérile et l’arbre qui la porte ne produit pas de fruit (ex : cerisiers décoratifs). Au Japon, cette espèce de cerisier est un arbre d’ornement, sacré dans la religion shintô. Sa floraison, superbe, de courte durée, en fait un symbole de la précarité. Elle est aussi l’emblème des Samouraïs. Le Cerisier du Tibet (Prunus serrula) est originaire du Yunan et du Sechuan (Chine), espèce décorative de part son écorce remarquable, orange, lisse et brillante comme de l’acajou poli, se détachant en fines lanières horizontales. Les lenticelles sont larges et brunes Sa feuille est proche de celle du cerisier commun, mais moins large. Sa cime est large, en dôme, dense, avec de grandes branches arquées vers l’extérieur et des rameaux robustes insérés sur elles. Ses fleurs sont abondantes, de 2 cm, groupées par 2 ou 3, pendantes.

Botanique :

Prunus cerasus : arbre de la famille des Rosacées, genre Prunus (Abricotier,Amandier, Cerisier, Laurier-cerise, Merisier, Pêcher, Prunier). Les arbres de cette famille, genre Prunus, ont en commun de produire une drupe charnue (communément appelé le fruit) provenant d’un seul carpelle, qui enveloppe un noyau. Variétés-espèces : il y a 23 espèces de cerisiers natives de la Chine, 13 au Japon, 8 en Amérique, et 5 en Europe. Parmi les espèces européennes, on distingue : Prunus avium , le cerisier des oiseaux ou merisier, Prunus mahaleb, le bois de Sainte-Lucie, ainsi nommé parce qu’on le rencontre dans les Vosges, près du monastère franciscain de Sainte-Lucie, ou faux merisier, aux fruits amers et petits. Le laurier-cerise n’est pas un cerisier mais il appartient au genre Prunus et ses fruits rappellent les cerises.

  • Feuillage caduc: Feuilles elliptiques, de 12 cm de long, à base légèrement cordée chez certaines variétés (cerisier à grappes), pointe (apex) aiguë (acuminée), bordure grossièrement dentée. Sur la face inférieure, les côtés de la nervure sont garnis de poils roux. A la base du limbe, deux ou trois nectaires (glandes mellifères) sécrètent un liquide sucré qui attire les fourmis, lesquelles remercient le cerisier en le protégeant des insectes susceptibles de ronger les feuilles (caractéristique des espèces du genre Prunus).
  • Fleurs : blanches de 2 cm de diam ètre, portées par un pédicelle de 2 cm et groupées en grappes. Elles apparaissent en mars-avril avant les feuilles où au début du débourrage des feuilles. La floraison dure 3-4 semaines. Les fleurs attirent les insectes et les abeilles qui se chargent de la pollinisation. Il est nécessaire de planter au moins deux pieds de parents distincts pour obtenir la fructification.
  • Fruits : les différentes variétés de cerisiers produisent des cerises de table. Les griottes proviennent de certaines var iétés de cerisiers, tandis que les guignes et les bigarreaux proviennent du Merisier. Si les cerises et les bigarreaux sont le plus souvent mangés crus, les griottes sont réputées en confiture ou macérées dans de l’eau-de-vie. On tire encore des cerises le kirsch et le marasquin.

Utilisations :

En dehors du verger, le cerisier et réputé et recherché pour son bois : il présente un grain fin, de belle couleur ambrée ou lit-de-vin et se polit très bien ; son grand défaut est d’être peu durable, même quand les pièces ne sont pas exposées aux intempéries. Notons que les espèces végétales ne portent pas le même nom en ébénisterie et en horticulture.

Obtention d’huile :

L’huile extraite des noyaux et ensuite démucilaginée, neutralisée, séchée, décolorée par traitements physiques et chimiques

COMPOSITION

Acides Gras en % :

  • Myristic Acid (C14:0) 0.5
  • Palmitic Acid (C16:0) 5.1 – 9.4
  • Palmitoleic Acid (C16:1) 0.1 – 0.6
  • Stearic Acid (C18:0) 1.6 – 3.4
  • Oleic Acid (C18:1) 23.9 – 54.3
  • Linolenic Acid (18:3n-3) (Omega-3) 0 – 1.0
  • Linoleic Acid (C18:2)(Omega-6) 33.7 – 48.9
  • Alpha eleostearic Acid (C18:3) 0.1 – 13.2
  • Arachidic Acid (C20:0) <1.3

PROPRIETES

L’huile de noyaux de cerise contient 1 à 2 % d’insaponifiables ce qui lui confère des propriétés régénérantes. Elle est également riche en acides gras essentiels insaturés qui interviennent dans la régulation de l’hydratation et le restructuration de l’épiderme. Le bon équilibre entre l’acide oléique et l’acide linoléique convient à un régime alimentaire destiné à abaisser le taux de cholestérol et à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

CARACTERISTIQUES

  • Aspect : liquide
  • Couleur : jaune clair
  • Odeur: faible
  • Densité (à 15°C) : 0.917 – 0.920
  • Indice de saponification :
  • Indice d’iode :

CONDITIONNEMENT

  • Stockage : dans des containers fermés à moins de 30°C.
  • Emballage : en fûts plastiques de 40 kg.