FICHE D’INFORMATION

  • NOMENCLATURE INCI : JUGLANS REGIA
  • N°CAS : 8024-09-7
  • N°EINECS/ELINCS :

GENERALITES

Origines :

Le Noyer commun n’est pas seulement une plante de culture très ancienne. Ses origines phylogénétiques sont également très anciennes. Des espèces fossilisées vivaient même pendant le Crétacé et le Tertiaire sur le territoire actuel de l’Europe du Nord et ils ne furent évincés que par les grands froids de l’ère Glaciaire. Originaire d’Orient, le Noyer était dans l’Antiquité le symbole de la fécondité. Les Romains ont assuré la vulgarisation de la noix dans tout leur empire. Elle était pour eux le Jovis glans, c’est à dire la noix de Jupiter, ce qui prouve tout le respect qu’on lui portait alors. Sa culture s’est étendue à l’Europe et surtout en France (Périgord et Dauphiné) pour la consommation de bouche. Elle s’est surtout développée en France au 19 ème siècle et les deux régions productrices sont le Périgord et le Dauphiné. La Noix de Grenoble a reçu ses lettres de noblesse par le décret du 17 juin 1938 lui conférant le signe distinctif de qualité “Appellation d’Origine Contrôlée” (AOC). Cette notoriété à été confirmée par le réglement de la Commission de Bruxelles du 12 Juin 1996, laquelle a élevé la noix de Grenoble au rang de l’Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.).

Botanique :

Juglans Regia (ou noyer du caucase) est utilisé pour les fruits et le bois Juglans Nigra (ou noyer noir d’amérique) est surtout utilisé pour son bois. Juglans cinerea est le noyer cendré Le noyer commun, Juglans regia, appartient à la famille des Juglandacées. Le Noyer est un arbre haut de 10 à 30 m, avec une cime soit continue, soit fourchue. Il occupe au sol une surface de 80 à 120 m². Le Noyer commun est le seul parmi les noyers dont les feuilles entières sont imparipennées. Les fleurs mâles, avec trois pétales et de nombreuses étamines, forment des chatons typiques. Les noix se forment à partir des fleurs femelles qui vont par paire et sont sessiles. La noix est entourée par son réceptacle pulpeux vert et amer . Sa coque dure est divisée en deux parties séparables. Le corps de la noix est la graine qui forme deux matrices, épaisses, lobées et huileuses. L’utilité de cet arbre et de ses fruits est assez connue. On connaît la valeur de son bois, mais on peut utiliser même ses feuilles qui contiennent du folium juglandis entrant dans la composition de certains médicaments. Cette substance provoque des réactions astringentes. Le Noyer est multiplié par semis, puis gréffés vers l’age de 6 ans, la récolte se fait en automne. Les arbres sont adultes à 25-40 ans, ils peuvent donner des fruits jusqu’a 70 ans et vivrent jusqu’a 300 ans. Le noyer est planté aussi bien pour son bois qui est dur et recherché que pour ses fruits. Le fruit La noix d’Amazonie est un produit de cueillette. Les fruits sont ramassés au sol dès leur chute pendant la saison des pluies. De nos jours, elles sont utilisées dans l’industrie cosmétique. L’huile extraite des noix d’Amazonie est ensuite raffinée en suivant les étapes successives de neutralisation, dèsodorisation et de décoloration.

Obtention de l’huile :

Traditionnellement à l’époque des vendanges, les noix sont ramassées tous les jours. Triées une première fois, les noix sont ensuites séchées jusqu’en décembre. Cassées à la veillée et triées minutieuseme nt, les noix deviennent de précieux cerneaux qui sèchent encore quelques semaines. Ensuite, les cerneaux sont broyés sur la meule de pierre. L’huile extraite décante alors trois semaines à froid avant sa mise en bouteille. L’énoisage consiste à casser la coquille de la noix et à en extraire les cerneaux. Le cassage, traditionnellement manuel à l’aide d’un marteau en bois, est effectué aujourd’hui mécaniquement. Le mondage, correspondant à l’extraction des cerneaux de la coquille est une phase très délicate qui est encore réalisé manuellement. Le triage, est aussi réalisé manuellement à partir du Code Cerneaux de Noix réalisé par : Ctifl CEE ONU. Les formes (tailles) sont regroupées afin de différencier 5 catégories de cerneaux différentes : entier, écorné, quart, invalide et brisure. 5 kg de noix sèches donnent 2 kg de cerneaux et 1 litre d’huile. Pour réaliser l’extraction de l’huile, les cerneaux sont réduits en pâte, avec une meule de pierre en granit . Cette pâte est chauffée à 50° maximum et acheminée vers les presses. La mention “huile vierge” de noix, garantit l’extraction mécanique par première pression, ce qui exclut toute intervention chimique et opération de raffinage.

COMPOSITION

Très riche en acide linoléique et en acide linolénique.

Bien équilibrée dans le rapport oméga 6 et oméga 3.

Composition en acides gras:

  • Acide C14:0 max 0.1 %
  • Acide palmitique C16:0 6 – 8 %
  • Acide palmitoléique C16:1 max 0.2 %
  • Acide margarique C17:0 max 0.1 %
  • Acide stéarique C18:0 1 – 3 %
  • Acide oléique C18:1 14 – 21 %
  • Acide linoléique C18:2 54 – 65 %
  • Acide linolénique C18:3 9 – 15 %
  • Acide arachidique C20:0 max 0.3 %
  • Acide gadoléique C20:1 max 0.3 %
  • Acide béhénique C22:0 max 0.2%

Composition :

Elle ne contient pas de cholestérol. Elle est riche en acides gras insaturés. C’est une huile polyinsaturée puisque les acides gras linoléique et linolénique représentent 70 % des acides gras totaux.

PROPRIETES

Cette huile faible en gras saturés se conserve peu de temps, même dans une bouteille qui n’a pas été ouverte. Intérêt diététique : L’huile de noix est l’une des plus intéressantes du fait de la présence de l’acide alpha-linolénique (oméga 3), trop rare dans l’alimentation actuelle, qui est préventif des maladies cardio-vasculaires et agit sur le système nerveux. Elle est un puissant régulateur du cholestérol sanguin. Par ailleurs, elle est riche en magnésium, en fer, en vitamines B6 et E. Intérêt cosmétique : L’huile de noix est peu utilisée en cosmétique. Les huiles qui se rapprocheraient le plus de son action seraient l’huile de noix du brésil ou l’huile de macadamia ou encore l’huile de chanvre. L’huile de noix, de par son apport en vitamine B6, est bénéfique pour les cheveux. Par ailleurs, les massages à l’huile de noix sont conseillés pour les enfants rachitiques ou anémiques, souffrant de troubles de la croissance.

CARACTERISTIQUES

  • Aspect liquide à 20°C
  • Couleur jaune Odeur caractéristique
  • Viscosité Point de solidification °C
  • Densité (à 20°C) 924 – 925
  • Indice de saponification 189 – 198
  • Indice d’iode 132 – 162
  • Indice de réfraction 1475 – 1476

CONDITIONNEMENT

  • Stockage : dans des containers fermés à moins de 30°C.
  • Emballage : en fûts plastiques.