Beurre Ucuuba

avril 15, 2012 9:10 | No Comments

Le beurre d’ucuuba

Botanique

Virola ou Myristica

Cet arbre pousse dans des parties inondées comme cela est souvent le cas en Amazonie.

Il existe deux variétés principales :
– L’ucuuba-branca (Surinamensis)
– L’ucuuba-vermelha (Sebifera) décrit par Aublet. En Guyane, il est appelé muscadier ou arbre à suif
Ces variétés diffèrent principalement par la couleur de la résine.

Le fruit contient une graine de la grosseur d’une noisette

Fabrication artisanale de l’huile :

Les graines sont d’abord séchées au soleil puis séparées de leur coque en les passant sous un rouleau. Vannées et pilées elles sont ensuite réduites en pâte à la manière traditionnelle. Une fois dans l’eau de la marmite plein d’eau chaude, l’huile se sépare et surnage.

Le corps gras a la consistance de la cire ou d’un beurre.

Utilisation

Comme de nombreux autres spécimens de la famille des myristicacée (Myristica fragrans, la noix muscade), le fruit a des usages médicinaux et peut servir d’épice.

Le beurre d’ucuuba est aujourd’hui utilisé dans des onguents et des shampoings

Il faut aussi noter l’utilisation de la résine. Les indiens s’en servait pour soigner les aphtes.

Étymologie

Le nom vient de ‘ucu’ qui veut dire graisse ou beurre et « uba » qui veut dire arbre.